Créations

CREATION 2017 – POUR QUI TU TE PRENDS

 

Pour qui tu te prends_Cie Du Petit Côté_©Maïa Jannel_9616

Crédit : Maïa Jannel.

Inspiré des pratiques populaires du carnaval et tout particulièrement de la Fête de l’Ours de Prats de Mollo en Catalogne, « Pour qui tu te prends » est un petit carnaval intime, un jeu de métamorphoses brouillant les binarités animal-humain, féminin-masculin.

Dossier à télécharger : Pour qui tu te prends_Cie du petit côté_Création 2017

>>> Distribution
Conception et interprétation : Laurence Pagès
Assistante : Martha Rodezno
Création sonore : Michel Wisniewski
Costumes : Aurélie Conti/ Laurence Alquier
Lumières : Claire Eloy
Regard extérieur : Fabrice Ramalingom

>>>Production/ Compagnie du petit côté. Co-productions : Hop ! Résidence Départementale d’Arts Vivants 11 en co-production avec le Théâtre Na Loba, Pennautier et le Théâtre des Trois Ponts, Castelnaudary.
Soutiens  : Conseil Départemental de l’Aude, Communauté d’Agglomération de Carcassonne et Ville de Carcassonne.
Avec le soutien de L’Echangeur – CDC Hauts de France dans le cadre du dispositif Studio Libre, Château-Thierry (02) et de l’Espace Bernard Glandier – Cie Didier Théron dans le cadre de l’Accueil Studio, Montpellier (34). Le projet a bénéficié de la mise à disposition de studio au CND, Centre national de la danse, Pantin (93).

>>> Diffusion/ 1ère le 17 mars , Théâtre Na Loba, Pennautier . Les 29 et 30 juin 2017, Festival Mouvements sur la ville, Montpellier.

DE QUELLE COULEUR EST LE VENT ?

Création mars 2016 – M.A.L Laon (02)

Version longue : Tout public à partir de 4 ans / Version courte : à partir de 1 an

IMG_4791ter

De quelle couleur est le vent ? est un solo de danse contemporaine, destiné au tout public et au jeune public. Librement inspiré de l’album de littérature jeunesse éponyme d’Anne Herbauts, ce spectacle cherche à transposer à travers le geste, le projet du livre : faire ressentir le vent et ses couleurs.

La pièce ne s’attache pas à en transcrire la trame narrative, mais propose un voyage sensoriel qui fait écho à la puissance poétique de cet album majeur de la littérature de jeunesse actuelle, dans sa recherche graphique comme dans sa thématique, une approche sensible du vent.

La danse naît de l’imaginaire des sensations au contact des éléments : air avant tout, mais aussi eau, terre… Elle expérimente un travail des appuis dans différents états de la matière, dans une proximité avec les processus de recherche du butô. Ce projet défend l’idée qu’une danse brute et abstraite, sans concession dans ses processus, peut toucher le jeune public.

La danse émerge aussi de la confrontation au dispositif scénographique, conçu à partir de bâches plastiques translucides et de ventilateurs. Cet objet chorégraphique, plastique et sonore, organise des jeux d’apparition/disparition des corps, faisant écho à l’évocation subtilement présente dans le livre de la thématique de la malvoyance.

Dossier à télécharger :De quelle couleur est le vent_Cie du petit côté_V2

Teaser : https://vimeo.com/195177252

>>> Distribution

Chorégraphie et interprétation : Laurence Pagès

Création vocale : Pascale Tardif (Interprétation en alternance avec Sika Gblondoumé)

Création et régie lumière : Christophe Mora

Scénographie : Laurence Pagès, Anne Balthazard, Flore Dupont

Images : Cédric Tourbe

Installation plastique : Anne Balthazard

Costumes : Aurélie Conti

Deux versions : 45 mn en version plateau, 25 mn en version in situ.

>>> Soutiens/ Co-production  Maison des Arts et Loisirs/Ville de Laon. Avec le soutien de La Fabrique des Arts-Carcassonne. Soutiens : Département de l’Aude. Région Occitanie.

>>>Diffusion/

Pour la version longue : M.A.L. Ville de Laon (4 représentations), Scène nationale d’Albi (7 représentations), Théâtre de l’Usine – Saint-Céré et dans le Lot à Vayrac, Latronquière, Rampoux, Castelnau-Montratier, Cahors APAJH, Maison du citoyen Croix de Fer, Maison mémoire du XXème siècle,

Pour la version courte : Théâtre des Roches (Montreuil), tournée dans les crèches d’Ile de France (Pantin, Drancy) et de Touraine (Azay le Rideau), MJC Pontault-Combault, MAL de Laon, Scène nationale d’Albi, Maison des artistes Gaillac, Festival Scènes d’enfance de l’Aude (7 représentations Médiathèques de  Villalier, Palaja et Narbonne),  Médiathèque de Saint-Raphaël. Nombreuses représentations en écoles.

IMG_4688

TROIS SOUFFLES – Création septembre 2013

 

Quoi de plus anti-naturel que de penser à sa respiration seconde après seconde ? C’est pourtant le défi proposé par Christina Towle et Laurence Pagès : se contraindre à respirer comme un autre. Loin de l’idée commune d’une danse qui respire, d’une danse libre (comme l’air), Trois Souffles donne à voir une danse modelée de l’intérieur par le souffle, et des danseurs, parfois extatiques, parfois grotesques, habités par le souffle d’un autre.

LeoPailleA partir de partitions de souffle, transcrites en observant la respiration de trois fragments d’œuvres contemporaines, Christina Towle et Laurence Pagès ont extrait des signatures respiratoires qui marquent le rythme, les dynamiques et les états de corps de leurs danses. En trois tableaux aux musicalités contrastées – syncopée, heurtée ou exagérée -, Trois souffles invite les spectateurs à être traversés de manière fantomatique par la danse de l’autre, à un partage de sensations au plus près de leur propre respiration.

Accéder au teaser : http://vimeo.com/95655039

Télécharger le dossier : DossierTroissouffles

>>> Distribution

Conception, chorégraphie / Laurence Pagès et Christina Towle

Interprétation / Julie Meyer-Heine, Leonardo Montecchia, Mathilde Duclaux et Christina Towle (en alternance)

Création lumières / Françoise Michel

Création sonore / Hubert Michel

>>> Soutiens / Pour la phase d’écriture et de recherche/ CND (Aide à la recherche et au patrimoine en danse) et Fondation Royaumont (accueil en résidence), Fondation Beaumarchais-SACD. Pour la production/ CDC La Briqueterie Biennale du Val de Marne, Fondation Royaumont, CCN de Grenoble dans le cadre de l’accueil studio, Fondation Beaumarchais-SACD, ADAMI, La Ménagerie de Verre dans le cadre des StudioLabs, les Journées Danse Dense.

>>> Diffusion/ Empreintes chorégraphiques, Fondation Royaumont, septembre 2013, Co-programmation Festival Signes de Printemps et Festival Les Incandescences, 27-30 mars 2014. Présentation d’extraits : Questions de Danse à KLAP Marseille, Présentation de fin de résidence CCN de Grenoble, Danse en chantier (Journées Danse dense), Hôpital Charles Richet (Villiers le Bel)

LaurenLeoTorsece Pagès et Christina Towle ont inventé un mode partitionnel d’écriture du souffle qui leur a permis de mettre en lumière la trame respiratoire et les dynamiques d’une oeuvre. Les partitions ont servi de base pour réinventer de nouvelles gestuelles à partir d’un même souffle ; d’une danse portée par le souffle à une danse pétrie par lui. Sous cette forme de citation inédite, Trois souffles explore toute la richesse d’un geste qui émerge avec le souffle, dans une sorte d’hommage respiratoire affranchi à trois chorégraphes, Kazuo Ohno, Odile Duboc et Jean-Claude Gallotta. Trois souffles interroge ainsi un moment de l’histoire de la danse, et propose par le prisme de la respiration une relecture singulière des univers de ces trois chorégraphes.

CORPS DE LUTTES 

Création 2009

 IMGP9022nbCorps de Luttes explore la contrainte radicale de l’apnée. Mis en tension par une impossible respiration, le corps de la danseuse en lutte contre lui-même se heurte à ses propres limites. Par le travail respiratoire, par l’apnée, et par le modelage interne des tissus, la danseuse se déforme et se transforme, telle une sculpture vivante, surface de projection d’imaginaires historiques ou poétiques.

Accéder au Teaser : https://www.youtube.com/watch?v=btHmBkg-wCo

>>> Distribution

Conception / Laurence Pagès

Interprétation / Nina Santès

Création sonore / Michel Wisniewski

Regard / Nicole Klein et Sylviane Pagès

>>> Soutiens / Co-production Fondation Royaumont, avec le soutien de l’ADDM 11

>>> Diffusion/ ADDM 11, Les Plateaux de Biennale du Val de Marne, Fondation Royaumont, L’Etoile du Nord, Les Petites Scènes Ouvertes (Niort), Festival Les Incandescences dans le cadre des journées Danse Dense, Tournée CCAS 2013…

A UN FIL

Création 2007-2008

archeQue peut un corps quand son souffle est contrarié ? Traversé de respirations forcées, parfois en apnée, il frôle l’implosion. De ce souffle contraint, de la syncope et du rire, s’échappent des gestes et sons inouïs. Le corps se laisse traverser de souffles, de mouvements et de tensions contraires. Il se tend comme un arc, se dégonfle comme une baudruche. Dans la rétention du souffle et des gestes, la voix finit par sortir : une difficile glossolalie, parfois un cri silencieux…

>>> Distribution

Chorégraphie et interprétation / Laurence Pagès

Scénographie / Marco Melaragni

Musique / John Frusciante

Regard / Sylviane Pagès

>> Soutiens / Création en résidence à Mains d’oeuvres, Saint-Ouen, 2007. Avec le soutien de l’Atelier de Paris – Carolyn Carlson et de la Biennale du Val de Marne, et le prêt de studio de la MPT Jules Vallès-Villejuif.

A UN FIL #2

Créé en 2008, cette 2de version d’A un fil est une déclinaison du solo. Plusieurs danseuses se sont emparées des partitions respiratoires écrites pour le solo, et les interprètent selon leur propre façon de respirer et de scander la danse : dans la confrontation de trois personnalités, il s’agit de dévoiler le chant intime qui est à l’origine d’une danse, l’imaginaire musical mis en oeuvre pour produire du geste.

>> Distribution /

Conception / Laurence Pagès

Interprétation/ Nicole Klein, Violeta Salvatierra, Laurence Pagès, Pascale Tardif (chant)

>>> Soutiens / co-production Chorège/Festival La danse de tous les sens. Avec le soutien de la Biennale du Val de Marne et de l’ARCAL.

 >>> Diffusion A un fil #1 et A un fil #2 /  Festival Dance Box (Espace Bertin Poirée, Paris), Mains d’OEuvres (Saint-Ouen), Festival La danse de tous les sens (Falaise, 2007 et 2008), Festival Eldorando (Pyrénées), Festival Entrez dans la danse ! (Paris), Sentier sculpturel (Mayronnes), Festival La danse de tous les sens (Falaise), ADDM 49 (St Barthelemy d’Anjou), Festival Oudapo (Paris 12), Les Plateaux (Biennale du Val de Marne), 1,2,3,4 (Biennale du Val de Marne), Danse en chantier (Journées Danse Dense)

CADRAGEDEBORDEMENT 

Création 2003. Recréation 2007

IMGP3362D’inspiration rugbystique, Cadrage-Débordement est né du désir de se confronter au corps et à la culture rugby en référence à la culture de mon enfance. Le haka, danse traditionnelle guerrière des maoris, est le point de départ d’élaboration d’une danse brute, masculine, où l’énergie surpasse la forme et fonde une identité communautaire.

Cette communauté des danseurs se crée dans un corps de puissance, dans une intention commune, et travaille les formes de la mêlée, l’emmêlée et la masse.

Dans un esprit proche du clown, des failles apparaissent. Les courses, les corps à corps, le jeu amènent – dans un paradoxe qui n’est qu’apparent – l’exhibition de l’impuissance, des faiblesses, hésitations, chutes et débordements. Cadrage-Débordement, c’est une danse, ou un combat qui refuse de se prendre au sérieux et qui joue de l’absurde de chaque situation.

Chorégraphie / Laurence Pagès

Interprètes / Nicole Klein, Laurence Pagès, Sylviane Pagès, Flora Sans

Régisseur / Loic Bovon

Durée / 25 mn

>>> Soutiens / Mairie de Paris – Aide Paris Jeunes Talents, la mise à disposition de studios de l’association Anacrouse – Université Paris 8 – et de la Maison de quartier de la Plaine-Saint-Denis et de l’ARCAL.

>>> Diffusion / Tournée FFR 2007 : Gares de Toulouse et Paris-Nord, Musée du Sport d’Echirolles (5 représentations), Confluences (Paris)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s